Projet : le Banc des Ouï-Dire

Une grande partie de l'Histoire n'est fondée que sur des ouï-dire. C'est pour souligner ce phénomène social chez l'humain que je désirais réaliser de ce banc public évoquant des navires, l'endroit officiel de partance de ouï-dire dans ma municipalité.

Le Banc des Ouï-Dire a été conçue en lien avec son lieu d'emplacement. Avant la fondation de la ville de Baie-Comeau, le fleuve baignait entièrement cette baie jusqu'aux abords de l'usine à papier, laissant apparaître sur son rivage à marée basse, coquillages de moules et étendues d'argile. C'est pour souligner qu'il y avait ces matériaux et cette matière à l'endroit même où nous nous trouvons qu'ils ont été utilisés dans cette mosaïque. 

Des résidus d'écorces, conséquences des opérations de l'usine à papier, avaient envahi cette baie. L'endroit devenant insécure a été recouverte de pierres et de terre. Un écosystème s'est développé, propice à l'accueil des oiseaux d'espèces variées. Des sentiers pédestres ont été aménagés. Cet espace est devenu un endroit public nommé Le Parc des Pionniers.

Plus de 750 arbres et arbustes de 40 espèces différentes ont été planté en 2018 rendant ce parc encore plus convivial et fréquenté. J'ai désiré souligner tout ce travail humain par la réalisation, dans la mosaïque, d'un arbre composé de mains. Ce banc public vise à rendre hommage à toute la population de ma municipalité, de même qu'à celle arrivée par bateaux lors de la fondation de la ville en 1936-37. Le concept visuel vise aussi à mettre en valeur notre environnement, le fleuve, les mouvements des marées, la présence autochtone, la végétation, la faune animale et l'activité industrielle.

Le ouï-dire peut être une rumeur, un bruit qui court, une mythologie populaire. C'est un jeu entre le vrai et le faux, entre la mémoire et la fabulation. Un ouï-dire est un phénomène social de communication de bouche à oreille, d'individu à individu. De nos jours, via les textos, ce phénomène se diffuse avec les mains et les doigts, d'où leur présence dans cette mosaïque. Les moules, de par leur forme, symbolisent les oreilles. Le banc des ouï-dire invite à un temps d'arrêt propice à un récit tactile ou oral. Seul ou avec d'autres.

Ce projet à reçu l'appui du Conseil des arts et des lettres du Québec ainsi que du partenariat territorial nord côtier.